Afrique subsaharienne: Les émissions obligataires ont le vent en poupe

Les États et entreprises africains ont effectué 33,5 milliards de dollars d’emprunts obligataires sur les marchés locaux et internationaux en 2018. Un nouveau record dans cette quête de ressources financières.Par Baye Sakho L’Afrique subsaharienne a été très active sur les marchés obligataires aussi bien au niveau local qu’international durant l’année

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis
x

Check Also

Le Rwanda Pays le plus compétitif d’Afrique de l’Est

Selon le dernier indice de compétitivité globale (Global Competitiveness Index ) du World Economic Forum, ...