Agriculture: La consommation d’engrais devrait atteindre 13,6 millions t d’ici 2030

La consommation d’engrais en Afrique pourrait atteindre 13,6 millions de tonnes contre 7,6 millions actuellement d’ici 2030, d’après les analystes de Commodities Research Unit (CRU), un cabinet-conseil britannique spécialisé dans les mines, les engrais et les métaux. Selon eux, cette croissance sera principalement portée par l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique de l’Est, deux régions qui devraient enregistrer d’importantes progressions de leur consommation, durant les dix voire 15 prochaines années. «Ces deux régions affichent la plus forte croissance de la consommation d’engrais dans le monde actuellement », révèle Peter Hefferman, chargé de la division engrais et produits chimiques chez CRU. La consommation d’engrais devrait plus que doubler en Afrique de l’Ouest d’ici 2030, passant de 1,9 million à 4,6 millions de tonnes. Le Nigéria qui abrite la plus importante usine d’urée du monde, exploitée par Indorama Eleme Fertilizer & Chemicals Limited (IEFCL), devrait contribuer à cette importante hausse. Parallèlement, le milliardaire nigérian Aliko Dangote prévoit de mettre en service prochainement une nouvelle usine d’une capacité de 1,5 million de tonnes d’engrais.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Check Also

Égypte: Un fonds de plus de 50 millions livres pour financer les Fintech

Bonne nouvelle pour les entrepreneurs égyptiens spécialisés dans les technologies financières. Des banques locales ont ...