ACTUALITESActualitésBANQUES & ASSURANCES

Algérie : 1310 milliards FCfa de dettes épongées

algerie-1310-milliards-fcfa-de-dettes-epongees
N'oubliez pas de partager ce post

A l’issue des travaux de la tripartite (Etat, Patronat, Syndicat), le ministre des Finances Karim Djoudi, le délégué général de l’Association des banques et établissements financiers (ABEF), Abderrahmane Benkhalfa ainsi que Reda Hamiani, président du Forum des Chefs d’Entreprise (FCE) ont annoncé ces mesures en faveur des PME: 3000 PME ayant des dettes bancaires en souffrances pour 200 milliards de dinars (environ plus de 1.310 milliards F Cfa) auprès des banques seront rééchelonnées.

Les entreprises concernées bénéficieront d’un délai de grâce de trois ans durant lesquels elles n’auront pas à payer le principal et les intérêts du prêt. 80 milliards de dinars d’agios dus aux établissements financiers seront aussi effacés à hauteur de 50 à 100% selon les cas. Les créances des entreprises vis-à-vis de l’administration fiscale feront aussi l’objet de mesure de restructuration.

Mais à une condition, pour bénéficier de ces remises de dettes, un véritable plan de développement créateur de valeur ajoutée, en donnant la priorité au client, a expliqué Abderrahmane Benkhalfa de l’ABEF. Quant aux entreprises en bonne santé, le gouvernement mettra en place une bonification des crédits d’investissement pour les accompagner dans leur expansion.

N'oubliez pas de partager ce post