Burkina: Construction de 2000 écovillages pour promouvoir les énergies renouvelables

Le gouvernement burkinabé prévoit de construire 2000 écovillages pour faciliter l’accès aux énergies renouvelables.

Ce programme a été officiellement lancé début septembre dans le village de Betta. D’un coût de 1,77 milliard de dollars, il permettra d’intégrer les énergies vertes dans 2000 villages du pays. Les premiers investissements cibleront dans un premier temps 13 villages, avant de toucher les 14 987 restants, selon le gouvernement burkinabé. «D’ici la fin de l’année 2018, la population du village de Betta, dans la commune de Ziniaré, pourra bénéficier de l’électrification solaire grâce à la minicentrale solaire de 45 kilowatts avec stockage par batteries, pour une production totale de 50 mégawatts par an », précise un communiqué du ministère burkinabé de l’Environnement.
D’après les autorités burkinabées, ce projet vise à faciliter l’accès durable aux énergies renouvelables, préserver l’environnement, améliorer l’accès aux financements, renforcer la bonne gouvernance locale, améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable et promouvoir l’entrepreneuriat local. Le programme qui s’achèvera en 2020 pourrait générer plusieurs emplois verts au profit des populations locales.

Par Moussa Sène

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Check Also

PIA 2018: 10 projets qui stimulent l’innovation en Afrique

Les dix finalistes du Prix de l’innovation pour l’Afrique 2018 ont été dévoilés mi-septembre. De ...