Guinée: Initier les femmes au codage pour faciliter leur insertion

L’incubateur guinéen Saboutech a lancé la deuxième édition de «Sabou Guinean Coders» qui vise à former des femmes développeurs et leur faciliter leur insertion dans le marché de l’emploi.

Cette formation en développement web et mobile cible les jeunes femmes, principalement celles diplômées en informatique ou dans un autre domaine, en quête d’emploi. D’après Saboutech, l’objectif de ce programme est «de promouvoir et renforcer l’autonomisation économique et financière de la femme guinéenne grâce aux technologies de l’information et de la communication en les dotant de compétences leur permettant de concevoir et de lancer un site web ou une application mobile».
Le processus de sélection de cette session réalisée en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a débuté depuis mi-septembre. Les candidates pouvaient y postuler via le site web de l’incubateur jusqu’au 20 septembre, soit 4 jours avant le démarrage des cours qui s’étaleront sur trois mois.
25 jeunes filles ont été formées lors de la première édition, avec un taux d’insertion moyen de 83,3% en stage ou emploi de deux semaines après la formation, selon l’incubateur guinéen créé en novembre 2015. Ses objectifs, « promouvoir, par des mécanismes de soutien, des porteurs de projets dans les domaines des technologies de l’information et de la communication (TIC), énergies renouvelables et de l’environnement en Guinée ».

Par Babacar Seck

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.