ACTUALITESActualitésNon classé

Kenya : Une invention révolutionnaire pour réduire l’alcoolémie

N'oubliez pas de partager ce post

Alex Menjo, étudiant en cinquième année d’ingénierie de l’information et des télécommunications à l’Université Multimédia du Kenya (MMU) a inventé un détecteur numérique d’alcoolémie qui bloque la voiture d’un conducteur en état d’ivresse. Ce détecteur peut être fixé sur le volant ou sur la portière du conducteur. Comment ça marche ? Cet appareil doté d’un analyseur d’haleine convertit les données d’alcoolémie du conducteur, récoltées dans l’habitacle du véhicule, en impulsions électriques. Si la mesure du niveau d’alcoolémie est élevée, le système déclenche un capteur qui bloque le démarrage du moteur. Le moteur de la voiture ne pourra pas démarrer, aussi longtemps que le c o n d u c t e u r ivre sera derrière le volant et que son niveau d’ivresse, enregistré par le système, demeurera élevé. Mieux encore, si le moteur de la voiture se bloque, l’appareil peut également émettre un signal de géolocalisation pour permettre au propriétaire du véhicule de retrouver facilement le conducteur. L’objectif justement c’est de réduire le nombre d’accidents de la circulation occasionnés par la conduite en état d’ivresse. Au Kenya, ces accidents ont causé plus de 1.602 décès durant le premier semestre 2016, selon l’Autorité nationale de la sécurité des transports (NTSA)

N'oubliez pas de partager ce post

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.