ÉCONOMIE

« Le Brésil africain » veut rebondir

La République Démocratique du Congo (RDC) veut à tout prix rebondir. D’aucuns parlent déjà du réveil du géant, au regard des immenses ressources naturelles. La RDC possède un potentiel hydraulique impressionnant, avec un bassin hydraulique de 3.680 km qui fait d’elle, l’une des plus grandes réserves d’eau douce du monde.

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis