FOCUSNon classé

Le continent africain … Pays le plus touché par ces achats …

le-continent-africain-pays-le-plus-touche-par-ces-achats
N'oubliez pas de partager ce post

422. C’est le nombre de transactions foncières dénombrées en Afrique depuis l’an 2000. Une révélation qui émane du récent rapport «Land Matrix Analytical Report II : International Land Deals for Agriculture», publié par cinq organisations internationales, dont le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad) et le German Institute for Global and Area Studies (GIGA).

L’objectif de ces organismes est de recenser le nombre de transactions foncières à l’échelle mondiale. Le continent est la région la plus affectée par ces achats de terres agricoles, avec 42% du total des transactions notées dans le monde, sur une superficie de 10 millions d’hectares, soit 37% de la superficie totale des terres agricoles cédées aux investisseurs étrangers à l’échelle planétaire entre 2000 et 2016.

 Toujours selon ce rapport, l’Afrique compte aussi le plus grand nombre de transactions foncières (147) qui sont actuellement en train d’être négociées, soit une superficie de 13,2 millions d’hectares. L’Afrique de l’Est et l’Afrique de l’Ouest sont les régions les plus concernées.

 L’Asie est le deuxième continent le plus touché par ce phénomène avec 305 transactions foncières sur 4,9 millions d’ha, suivie de l’Europe de l’Est avec 96 transactions sur 5 millions d’ha, l’Amérique latine (146 transactions sur 4,5 millions d’ha), et l’Océanie avec 35 transactions sur 2,2 millions d’ha.

Pour recueillir ces données, le groupe s’est basé sur des mentions de transactions foncières relayées ¢dans les médias et les vérifie à travers ses partenaires locaux.

N'oubliez pas de partager ce post

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.