Maroc : OCP lance une école de code informatique

Le groupe marocain OCP ouvrira en septembre une école de code informatique dans ses locaux à Khouribga, en partenariat avec l’école 42, établissement français spécialisé dans ce domaine.

«1337». C’est le nom de l’école spécialisée dans la formation en codage informatique qui ouvrira bientôt ses portes au Maroc. Cet établissement est le fruit d’un partenariat entre le groupe marocain OCP, un des géants mondiaux du phosphate, et l’établissement français «école 42», un des spécialistes mondiaux de ce genre de formation.

Cette école, qui sera implantée dans les locaux du groupe à Khouribga (ville située à 120 km au sud-ouest de Casablanca), sera construite sur une superficie de 4 000 m2 répartis sur quatre niveaux, avec un équipement composé de 300 ordinateurs, d’un espace détente, d’une salle de jeux et d’une cafétéria.

D’après les initiateurs, la formation sera gratuite et les étudiants y recevront des cours sans professeurs. Elle sera calquée sur le modèle appliqué par l’école 42 en France. Le cursus durera 3 ans, avec au menu, des cours de programmation et d’infrastructure informatique, d’innovation et d’entrepreneuriat. L’admission se déroulera en deux phases. Il y aura dans un premier temps un test de présélection en ligne, puis une épreuve qui durera quatre semaines (week-ends inclus) au sein de l’école pour tester la motivation des étudiants et leur adéquation avec la pédagogie de l’établissement basée sur l’autonomie.

Une première promotion de 150 étudiants débutera les cours fin septembre. L’objectif de «1337» est de répondre aux besoins en main-d’œuvre du secteur des technologies de l’information et de l’offshoring au Maroc. Les étudiants étrangers disposant d’une carte de résidence pourront aussi y accéder, à travers notamment un programme de bourse qui leur est dédié.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Check Also

Ecobank Fintech Challenge: La start-up tanzanienne «Nala» plébiscitée

La start-up tanzanienne «Nala» a remporté l’édition 2018 du concours Ecobank Fintech Challenge grâce à ...