ACTUALITESFINANCES

Nigéria: Obligations vertes, la première banque du pays s’y met

N'oubliez pas de partager ce post

La banque nigériane Access Bank envisage d’émettre des obligations vertes d’un montant de 36 millions d’euros pour financer des projets de développement durable.
Par Moussa Sène

Access Bank pourrait devenir bientôt la première banque privée du Nigéria à émettre des green bonds. D’après Bloomberg, la banque nigériane aurait prévu de lancer prochainement des obligations vertes d’un montant de 15 milliards de nairas (36 millions d’euros). Cette émission devrait se dérouler d’ici la fin du premier trimestre 2019 selon l’agence américaine. Les sommes amassées lors de cette opération permettront à la banque de financer des projets de développement durable.
Ce nouvel emprunt devrait renforcer davantage son positionnement dans le système bancaire nigérian, après le rachat, le 17 décembre, de sa concurrente Diamond Bank. Une nouvelle acquisition qui lui a permis de devenir la première banque du pays en termes de dépôts et d’actifs. Access Bank pourrait donc emboîter le pas à l’État nigérian qui avait réussi à lever 10,7 milliards de dollars de green bonds en 2017, lors de sa première levée de fonds dans le marché vert.
Elle inscrira également son nom sur la liste des rares institutions qui ont recours à ce type de financement, en l’occurrence l’Agence marocaine pour les énergies renouvelables (Masen), un des précurseurs sur le continent, qui avait levé 100 millions d’euros en 2016, et les groupes marocains BMCE Bank of Africa (45 millions d’euros) et la Banque centrale populaire (BCP) avec 135 millions. En Afrique, la NedBank a eu recours à ces obligations vertes en levant 297,2 millions de dollars en août 2012, avant d’être suivie par les municipalités de Johannesburg avec respectivement 136,9 millions de dollars en juin 2014 et 84 millions de dollars en juillet 2017.

N'oubliez pas de partager ce post

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.