EN BREF...

Sénégal : Un objectif noble en partenariat avec Transcon

senegal-:-un-objectif-noble-en-partenariat-avec-transcon
N'oubliez pas de partager ce post

Le Sénégal a signé un contrat avec l’entreprise tchèque Transcon pour la réhabilitation des aéroports régionaux. Objectif de Dakar : devenir un hub aéroportuaire sous-régional.

Ce contrat d’un montant de 176 millions de dollars (100 millions de FCFA) a été signé fin novembre, par la ministre des Transports aériens et du développement des infrastructures aéroportuaires, Maïmouna Ndoye Seck, et Iija Mazanek, directeur de Transcon. L’entreprise tchèque devra moderniser, pendant une durée de 47 mois, les aéroports de SaintLouis, Matam, Tambacounda, Ziguinchor et Kédougou.

Cette signature est intervenue quelques semaines avant l’ouverture, le 7 décembre, de l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD), implanté à Diass, située à une trentaine de kilomètres de Dakar. Cette plateforme dont le coût de la construction est estimé à 317 milliards de FCFA pourra accueillir jusqu’à 3 millions de passagers par an contre 1,9 million pour l’ancien Aéroport Léopold Sedar Senghor désormais confié à l’aviation militaire.

 À travers son nouveau bijou, le Sénégal envisage de devenir un hub aéroportuaire sous-régional. «Aujourd’hui, le hub aérien de Dakar est en plein essor avec le renforcement de la flotte par Air Sénégal qui vient de signer un contrat d’acquisition du tout dernier gros porteur A330neo. Cette acquisition intervient seulement 5 mois après la signature du contrat d’acquisition de deux turbopropulseurs (ATR 72-600) en cours de livraison», ¢a indiqué la ministre.

N'oubliez pas de partager ce post

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.