Tourisme: Regain d’engouement pour la destination Afrique

L’Afrique est le continent qui a enregistré la plus importante hausse du nombre de touristes dans le monde en 2017, selon un rapport de l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT).

Le nombre de visiteurs en Afrique a augmenté de 9% en 2017 grâce notamment à la relance des activités en Égypte, en Tunisie et dans une moindre mesure au Maroc, d’après l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT). L’Égypte a enregistré la plus grosse progression au monde avec +55% de visiteurs par rapport à 2016, devant le Togo (+46%), véritable surprise de ce classement.
Au total, 63 millions de touristes ont visité l’Afrique en 2017, loin des 671 millions de visiteurs enregistrés en Europe. D’après l’OMT, l’écart est certes énorme, mais des tendances positives s’observent au sein du continent, notamment l’engouement des Africains pour les voyages à l’intérieur de leurs pays ou vers d’autres pays du continent et l’engouement grandissant des touristes chinois pour la destination. Conscient de cette nouvelle donne, le Zimbabwe a lancé durant cet été un programme télévisé qui s’adresse aux visiteurs chinois, réalisé dans de grands sites touristiques du pays.
Le développement du tourisme d’affaires dans de grandes villes comme Kigali, Lomé, Marrakech ou Abidjan pourrait expliquer la relance du secteur en Afrique. L’effet Airbnb y a aussi probablement contribué. La plateforme qui propose 5 millions de locations à travers le monde a attiré 2 millions de touristes sur le continent. Les personnes qui ont loué leurs demeures via le site ont gagné en moyenne 1500 dollars par an. L’entreprise compte pas moins de 100 000 logements en location en Afrique, principalement situés en Afrique du Sud. Elle prévoit même d’investir 1 million de dollars d’ici 2020 pour développer ses activités en Afrique.

Par Babacar Seck

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.