Une Bonne nouvelle pour les «tech startups» africaines ?

Le fonds de capital-risque Partech Ventures a annoncé la création de «Partech Africa», un fonds de capital-risque dédié aux entreprises technologiques africaines. D’après cette entreprise spécialisée dans les technologies de l’information et de la communication, ce nouveau véhicule de financement a obtenu des engagements financiers de près de 70 millions de dollars. Ce fonds, qui sera basé à Dakar, est soutenu par la Société financière internationale (SFI), de la Banque européenne d’investissement (BEI) et le fonds Averroès Finance III. Ses cibles, les «entreprises africaines talentueuses qui utilisent les technologies de l’information et de la communication pour répondre aux opportunités des marchés émergents». D’après Tidjane Dème, ancien représentant de Google en Afrique francophone et associé de Partech Ventures, «les startups africaines seront exposées aux marchés européens et américains, ce qui leur permettra de nouer des contrats et des partenariats stratégiques». Ces «tech startups» pourront obtenir des financements oscillant entre 500.000 et 5 millions d’euros.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Check Also

Cameroun : L’économie qui cherche sa voie

Au ministère en charge de l’Économie sociale, un texte de loi sur l’Économie sociale et ...