AFRICAN MANAGEMENT

Une enveloppe de 6,7 milliards pour la promotion de la PME

une-enveloppe-de-6,7-milliards-pour-la-promotion-de-la-pme
N'oubliez pas de partager ce post

L’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) a entrepris de faire du secteur privé de ses Etats membres, le levier de la croissance économique sous-régional, grâce à un programme d’appui de financement d’une enveloppe de 6,7 milliards de F Cfa

Intitulé « Programme d’actions pour la promotion et le financement des PME dans l’Uemoa », ce programme vise à apporter une assistance technique et financière aux entreprises, en vue de leur assurer un développement durable. Le budget global du programme se chiffre à environ 6,7 milliards de F Cfa, dont 428 millions de F Cfa d’apport du CDE (Centre pour le développement de l’entreprise). Ce programme d’actions pour la promotion et le financement des PME est une déclinaison opérationnelle du Programme de développement des PME-PMI qui constitue l’un des six programmes de la Politique industrielle commune, explique le chef du département des opérations au CDE, Dr Vaflahi Meite. Le nouveau programme est une initiative financée par l’Uemoa et mise en œuvre par le CDE.

Ce programme vise à apporter de solutions aux problèmes que les Petites et Moyennes Entreprises de l’espace communautaire rencontrent. Il s’agira concrètement d’apporter des appuis multiformes aux PME dans les secteurs préidentifiés, tels que le Bâtiment et Travaux Publics, les Technologies de l’Information et de la Communication, l’Aquaculture et le Tourisme. Pour ce faire, le programme est axé autour de trois composantes majeures : l’approche « grappes » et individuelle, l’appui au financement et les actions d’encadrement régional.

« Cette méthodologie consiste dans un premier temps à aider des entre‐ prises regroupées dans un ensemble ou individuelle‐ ment, dans des thémati‐ ques ou des secteurs bien définis. Cela peut être la chaîne de valeur ajoutée ou à un niveau précis de la chaîne de valeur ajou‐ tée. L’accent sera aussi mis sur le financement direct ou à l’aide aux en‐ treprises pour trouver les produits mieux adaptés à leurs besoins », expliqué Dr Vaflahi Meite

N'oubliez pas de partager ce post

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.