INNOVATIONTIC & ECOLOGIE

Recrutement: Microsoft recherche 500 ingénieurs au Kenya et au Nigeria

N'oubliez pas de partager ce post

Microsoft prévoit de recruter 500 ingénieurs africains qui vont travailler dans ses deux prochains centres de développement informatique qui seront ouverts au Kenya et au Nigeria.

Les deux centres qui seront basés à Nairobi et à Lagos devraient être opérationnels d’ici 2023. Microsoft prévoit d’investir 100 millions de dollars pour la construction de ces deux pôles informatiques et le recrutement de 500 ingénieurs africains qui y travailleront. L’entreprise de Bill Gates prévoit déjà d’embaucher à plein temps 100 personnes qui exerceront sur les deux structures d’ici fin 2019. Ils s’occuperont de divers produits, tels que les logiciels de bureautique de la suite Office, la plateforme applicative Azure, ainsi que le système d’exploitation Windows.
La multinationale technologique collabore avec United States International University Africa (USIU Africa), basée à Nairobi, pour sélectionner les meilleurs profils. Elle n’exclut pas de nouer des partenariats avec d’autres entités dans les deux pays. Les candidats peuvent également postuler en ligne.

Par Babacar Seck

N'oubliez pas de partager ce post

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.