INNOVATIONTIC & ECOLOGIE

Recrutement: Microsoft recherche 500 ingénieurs au Kenya et au Nigeria

Microsoft prévoit de recruter 500 ingénieurs africains qui vont travailler dans ses deux prochains centres de développement informatique qui seront ouverts au Kenya et au Nigeria. Les deux centres qui seront basés à Nairobi et à Lagos devraient être opérationnels d’ici 2023. Microsoft prévoit d’investir 100 millions de dollars pour

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis